Leaf
Chargement en cours..

Ma morpho, ma robe de mariée…

0

Publié le 30/09/2019 | Mise à jour le 5/11/2019 | Par Paule Maurette

Magazine N°001 | Temps de lecture estimé : 4 min

Voici venu le temps tant attendu du choix de votre robe de mariée. 

Qu’il concrétise un rêve de petite fille, vous permette de découvrir le monde des dentelles, taffetas et tulle, des styles princesse ou bohème, vous souhaitez trouver une tenue qui concilie vos goûts et votre morphologie pour vous sentir belle et à l’aise.

Voici points de repère et conseils pour mettre en valeur vos atouts, estomper vos défauts physiques tout en suivant vos envies…

Identifier votre morphologie

Positionnez-vous face à un miroir et fixez votre regard sur deux parties essentielles de votre corps, vos épaules et vos hanches. 

Posez-vous ensuite la question suivante : sont-elles de la même largeur ou les unes sont-elles plus larges que les autres ? 

Cet examen attentif de vos proportions vous aidera à définir votre morphologie.

Pour info, notre morphologie évolue peu au cours de notre vie, sauf accident grave. Rassurez-vous, il existe de nombreuses astuces pour en tirer le meilleur parti, la première étant de porter un regard bienveillant sur nous -mêmes.

8, H, A, V, ça vous parle ?

Derrière ces sigles se cachent les quatre grands types de morphologie. 

Morphologie en 8  

  • Épaules et hanches sont de la même largeur et votre taille se distingue nettement, on dit qu’elle est marquée. 1/3 des femmes sont dotées de cette morphologie harmonieuse.

Morphologie en H

  • Épaules et hanches sont toujours de la même largeur mais votre taille ne se dessine pas clairement.

Morphologie en A  

  • Vos hanches sont plus larges que vos épaules.

Morphologie en V  

  • Vos épaules sont plus larges que vos hanches. 2/3 des femmes sont H, A, V.

Comment concilier morphologie et robe de mariée ?

La bonne nouvelle, c’est qu’avec l’offre actuelle, vous pouvez jouer sur les coupes, les matières et les accessoires pour afficher la silhouette la plus harmonieuse qui soit. 

Le bustier 

  • Il a pour mission essentielle d’habiller le haut de votre corps et non de soutenir votre poitrine ! Alors préférez la guêpière aux soutien-gorge intégrés et vous ne passerez pas votre journée à remonter votre robe.

La jupe 

  • Elle est le support idéal pour exprimer votre personnalité. Évasée, moulante, fluide, rigide, volumineuse, courte, mi- longue, trèèès longue, elle s’adapte facilement à votre morphologie tout en satisfaisant vos envies.

Les manches 

  • Elles ne réduisent en aucun cas la largeur des biceps. Elles peuvent l’atténuer ou, au contraire, donner du volume.

Les matières, 

  • Outre l’importance de leur toucher et de leur tenue, elles sont à choisir en fonction de votre degré de transpiration.

Conseils pour une morphologie en 8

  • Objectif 1 : Mettre en valeur votre silhouette harmonieuse.
  • Optez pour une robe de mariée de coupe sirène.
  • Objectif 2 : Attirer le regard sur votre taille marquée. 

La robe ceinturée répondra à vos souhaits. Vous avez le choix entre l’accessoire ceinture qui peut être de velours, de satin, de perles… ou un changement de matières : soie/dentelle, dentelle/tulle…

Conseils pour une morphologie en H

  • Objectif : Mettre en valeur votre taille sans la ceinturer. 

Jouez alors sur un changement de matières au niveau de cette dernière ou sur un changement de coupe : bustier moulant/ jupe évasée, haut fluide/ bas plus rigide.

Conseils pour une morphologie en A

  • Objectif : Rééquilibrer la silhouette en diminuant visuellement la largeur des hanches.

Optez alors pour une robe dont la jupe part d’une ligne qui se situe entre la poitrine et le nombril. Allure garantie ! 

Conseils pour une morphologie en V

  • Objectif : Éviter de mettre trop en valeur le buste.

La tendance des décolletés dos vous comblera car ils déplacent le regard. Jouez sur l’effet manches et privilégiez un haut à la coupe fluide et un bas plus ou moins moulant.

Vous en voulez plus ?

  • Vous avez une poitrine généreuse, du ventre ou un postérieur avantageux ?
  • Forte poitrine : Votre soutien-gorge doit avoir des bretelles pour assurer un maintien digne de ce nom. Privilégiez les décolletés plongeants.
  • Ventre rebondi : Optez pour les coupes de la morphologie A, il se fera ainsi plus discret.
  • Fessier proéminent : Il est dissimulé par la plupart des coupes actuelles et, si vous l’assumez, faites-vous plaisir avec une coupe sirène ! 

Accessoires et morphologie, une combinaison gagnante ?

Les accessoires sont très utiles pour alléger et mettre en valeur votre silhouette.

  • Les chaussures : un talon haut galbe le mollet et remonte la fesse. À ne porter que si vous avez vraiment l’habitude, sinon vous risquez souffrances et démarche sautillante.
  • La coiffure : Mettez votre décolleté dos en valeur grâce à des cheveux lâchés qui suggèrent et donnent envie de percer le mystère. Le chignon convient aux silhouettes en V, car il réduit visuellement le volume du buste et élargit les hanches.
  • Les bijoux : Votre robe et votre alliance attirent le regard, pas besoin d’en rajouter.
  • Les tatouages : De plus en plus répandus, pensez à les intégrer au choix de votre robe, en superposant harmonieusement leurs dessins à ceux éventuels du tissu.

Qui pour m’aider à choisir ma robe de mariée ?

  • Côté entourage : Entourez-vous de personnes au regard objectif, qui savent gérer leurs émotions, positives ou plus négatives.
  • Côté conseillère de vente : Créez une relation de confiance avec elle. Les plus pros écouteront vos envies tout en détaillant votre morphologie. Elles vous laisseront faire une première sélection conforme à vos souhaits. Puis, elles vous inciteront à essayer des coupes différentes, dont elles pensent qu’elles vous mettront en valeur.  Jouez le jeu, vous pourriez être surprises en bien ! 

Articles de la même catégorie